Rechercher
  • Admin

Les entités : réalité ou invention ?


Dans les milieux ésotériques,médiumniques, énergétiques, on entend très souvent parler des entités.

Certaines sont « positives », d'autres « négatives », et chacun a son jargon pour les nommer : défunts, âmes humaines, anges, esprits de la nature, dragons, reptiliens, insectoïdes, démons…

Celles qui posent problème sont bien entendu les "entités négatives" avec lesquelles sont aux prises de nombreuses personnes qui sont attaquées, vampirisées, et même persécutées dans certains cas.

Lors de notre propre cheminement spirituel, lorsque nous avons atteint ce que nous appelons le 3ème niveau de conscience, nous nous sommes aperçus que bon nombre de ce que nous prenions pour des "entités négatives" n'en sont pas vraiment, mais que ce sont des parties de nous même. Ces parts de nous se manifestent de deux manières: sous forme de ce que nous appelons les "Moi négatifs" ou sous forme "d'ego".

Les "Moi négatifs" se manifestent à nous suite à notre évolution. Ce sont des parts de nous correspondant à des comportements « négatifs », à des blessures… que nous sommes capables de comprendre et d'intégrer.

Les ego se manifestent également à nous spontanément comme les Moi négatifs. Cela signifie que nous sommes prêts à prendre conscience du fait que de nombreuses facettes de notre ego ne sont pas « à nous », et que nous les avons intégrées via nos parents, amis, lectures…

Pour s'en "débarrasser", il y a un travail précis à faire, sinon elles se remanifestent dès qu'on croit les avoir neutralisées , chassées ou autre. Voilà pourquoi les personnes "attaquées" ont l'impression de l'être en permanence.

De même, de nombreux êtres n'existent pas dans ce niveau de conscience ( parasites éthériques, reptiliens, insectoïdes, esprits de la nature, dragons...). La nature de certains êtres apparaît clairement : on découvre que de nombreuses divinités, anges, archanges, sont des égrégores, c'est à dire qu'ils ont été créés par les croyances des hommes, et non par le Divin. On découvre également de nouveaux types d'êtres .

Cette découverte fondamentale ne remet pas en cause l'existence d'entités négatives, ni celles des "âmes humaines" , ni le fait que l'on puisse être victime d'êtres négatifs. Elle apporte cependant une nuance importante: les véritables entités ont autre chose à faire que de martyriser l'humanité en permanence.

Que faut il en conclure?

Notre niveau de conscience détermine notre modèle du monde grâce à notre pouvoir créateur. Ce en quoi nous croyons ou pas , et dont nous avons conscience ou pas, existe ...ou pas.

Nos croyances sont fondées sur notre paradigme personnel, et déterminent ainsi notre vérité personnelle, et la réalité dans laquelle nous évoluons. Ces croyances impactent l'ensemble de nos perceptions physiques et extrasensorielles et nous donnent l'illusion que ce nous captons est réel.

Par le travail alchimique, on devient capable de s'extraire de sa réalité personnelle pour déboucher dans une réalité plus proche de la réalité ultime.On s'aperçoit alors que ce que l'on prenait pour réel n'est en fait qu’une réalité relative liée à notre niveau de conscience.Il en est d'ailleurs de même pour certains phénomènes énergétiques ou géobiologiques ( diamant, cristallins, arc en ciel...)

Ainsi , à chaque fois que l'on passe un niveau de conscience, on se rapproche un peu plus de la réalité telle qu'elle est vraiment, à mesure que nos filtres s'amoindrissent.

#entités #démons #âmeshumaines #fantômes #revenants #ego #niveauxdeconscience #saréalité #croyances

création © Le Chemin 2017

Le chemin

60 rue André Nouet

95330 Domont

07.88.77.25.27

AVERTISSEMENT:L'ensemble des prestations et soins proposés ne sont en aucun cas des soins médicaux et ne peuvent se substituer à un traitement médical prescrit par un professionnel de santé