Rechercher
  • Admin

Alchimie et matière: un lien subtil


Si l'Alchimie à sa naissance était intiment liée aux « sciences dures » ou ce qui peut être considéré aujourd'hui comme tel, son éloignement conceptuel de, ce qui est pour beaucoup encore, LA Science, expérimentale d'abord, puis rationnelle et raisonnable ensuite, fait qu'aujourd'hui, l'Alchimie peut paraître a-scientifique, métaphysique, occulte, voire obscure.

Or, le paradoxe est que parallèlement à cette « résistance cartésienne », les avancées scientifiques, commencent à faire entrer dans la réalité officielle , non seulement l’irrationalité, mais aussi, les possibilités et les résultats positifs d'un travail sur sa propre matière, ce à quoi l'Alchimie a toujours œuvré.

En ce qui me concerne, c'est il y a 10 ans, au décès de ma mère, que je commençai à ressentir des phénomènes subtils qui me posèrent question. En même temps, je rencontrai l'homme qui allait me faire découvrir l'Alchimie et la puissance d'un tel travail, sur soi et ce qui nous entoure.

Dès mes débuts donc, j'ai eu la chance d'avoir accès aux précieux savoirs se proposant en réponse à ma sensibilité subtile accrue. Dès cette époque aussi, j'ai eu envie d'expérimenter et chercher par moi-même.

Ces questionnements m'ont d'abord conduit à la bioénergie et à ses différentes facettes, ceci, afin d'acquérir une technique sûre, avec des outils fiables.J'ai ainsi appris, la radiesthésie, le clair ressenti, l'utilisation du magnétisme…qui m'ont permis de développer mon ressenti à un niveau très fin. Aujourd'hui encore je continue d'apprendre de ceux qui se sont aventurés avant, d'expérimenter, d'être inspirés par eux dans mes recherches : perfectionnement des techniques, compréhension de l'expérience des aînés, questionnements propres, expérimentation ,...

La géobiologie notamment m'a permis de véritablement saisir le lien entre travail subtil et alchimie, en me faisant réaliser que certains ressentis que j'avais dans des forêts, des habitations, des lieux sacrés, étaient liés à des phénomènes naturels émanant de la planète même - réseaux géomagnétiques, vortex, cheminées cosmo telluriques -,des phénomènes naturels utilisés depuis toujours par l'Homme dans la définition de ses lieux sacrés, objet de la géobiologie dite « sacrée », en ce qu'elle est dédiée à la compréhension et à l'étude des lieux sacrés et des phénomènes géobiologiques sur lesquels ils sont installés. Ailleurs, cette science cosmotellurique est appelée Feng Shui ou Vastu Shastra, même si ces disciplines ne constituent qu’un aspect de la géobiologie.

Mes recherches ont ainsi pour objets principaux l'Homme dans son cosme et les influences de l'un sur l'autre, ceci, dans une optique de transformation de l'être, c’est-à-dire que pour moi le travail alchimique est synonyme d'évolution.

Aujourd'hui, je souhaite vous démontrer à travers deux expériences que la science progressant, le lien entre occulte et science, entre spirituel et matière est désormais de plus en plus saisissable.

Par ces deux expériences, je souhaite simplement vous montrer que ce lien existe, que le travail que vous pouvez mener sur les plans les subtils de votre être a un impact sur votre matière, que la « qualité » de cette dernière dépend l'état de votre esprit et votre capacité également à capter d'autres esprits.Mais en plus, si on sait œuvrer avec l'infiniment grand, comme l'infiniment petit, on peut travailler soi-même, de manière subtile, à transformer la matière, sa propre matière et ce jusque la plus infime de ses composantes cellulaires, atomiques, « quantiques » ou infra atomique. Les technologies actuelles permettent de mesurer « physiquement » le travail effectué.

Expérience 1 : Validation de mon protocole de communication et captation

des manifestations subtiles à l'Institut Français de Recherche et d'Expérimentation Spirite

Je participe avec une de mes stagiaires à une expérience de TCI (Trans Communication Instrumentale), en banlieue parisienne, dans les locaux de l'IFRES (Institut Français de Recherche et d'Expérimentation Spirite).

La TCI consiste à introduire une personne dans une cellule de communication, qui permet de visualiser/entendre la manifestation d'êtres spirituels.

Le principe est d'isoler le foyer du contact là où par hypothèse se produit l’action de l’entité spirituelle. La cellule regroupe les supports audio et vidéo utiles à sa manifestation . Elle assure ainsi la pureté des sons enregistrés, écartant les risques de parasitages audio (bruits du dehors, ou ceux produit par les expérimentateurs eux-mêmes. Grâce à elle, la captation vidéo peut se faire même le jour, puisque aucune lumière, étrangère à celles utiles à la manifestation, ne perturbe l’ensemble.

Un premier dispositif diffuse une brume d'eau dans la Cellule juste devant une parabole dite polaire ou strioscopique : elle permet de visualiser les perturbations de l'air qu’un objet (ici la brume) peut provoquer La brume est cadrée par le cercle intérieur du support microphone de la parabole, où sont fixés quatre micros. Une image constituée de formes aléatoires sans cesse renouvelées y est projetée. Une caméra différente de celle enregistrant la Strioscopie "filme" l'image projetée. Les deux sources vidéos (brumisation et Strioscopie) seront mélangées et enregistrées. Un laser, séparé en deux rayons, éclaire à son tour cette brume. Les rayons sont diffractés par deux lentilles divergentes de 6mm. Ces rayons laser forment de franches d'interférences captées par les caméras, créant aussi semble t-il une réaction atomique avec les particules d'eau (de l'ordre du micron). Un haut parleur diffusant des basses fréquences (à partir de 25htz) est installé au fond de la cellule à droite. Les fréquences agissent sur la brume, influant directement sur les particules d'eau et sur l'air, permettant aux esprits de "voir" la brume alors agitée par les fréquences. Sans quoi celle-ci leur serait invisible et ils ne pourraient choisir de s'y manifester.

Habituellement, les personnes s'installent simplement dans la cellule et attendent la manifestation d'un être subtil.

Dans le cadre de mes recherches, je souhaitais progresser sur la voie de la validation « scientifique » de mes techniques d'invocation Je voulais aussi lever le doute sur la possibilité que la manifestation d'un être soit une projection mentale. Ma stagiaire et moi avons ainsi chacun à notre tour, depuis l'intérieur de la cellule, appelé des « entités ». Ci-dessous, les différentes manifestations captées par la cellule TCI de l'IFRES.

L'expérience a été concluante.Elle a permis de valider que les êtres se manifestent et sont filmés instantanément dès qu'on les appelle. Leurs déplacements sont également détectés par les caméras et notre protocole de communication a été confirmé puis à permis de déterminer ce qui, dans la cabine, relevait de la présence d'êtres invisibles ou de projections mentales, comme ce fût le cas pour une des personnes présentes.

L'IFRES écrit alors :

« ( )Tous deux développent une médiumnité conséquente, promulguant même un protocole de contact spirituel qu'ils ont pu testé dans la Cellule. Nous recevons habituellement en moyenne deux images par clip enregistré. Avec eux, nous en avons obtenu trois. Nous avons pu même remarqué certains mouvements assez inhabituels dans le panache de brume. ( ) »

Cette expérience, mettant en œuvre des outils d'une précision subatomique pour capter des manifestations subtiles m'a mis sur la voie d'un questionnement réciproque sur la mesure de l'impact d'un travail alchimique subtil sur notre propre matière : ici je parle du corps physique, de la chair, des os, de leurs composantes, dans leurs plus infimes dimensions.

La seconde expérience que je souhaite vous présenter est l'observation d'un cas de guérison de fracture .

Expérience 2 : Guérison accélérée d' une fracture ou l'impact

du travail alchimique sur notre propre matière

Sur un arrêt, un gardien de football s'est fracturé l'annulaire de la main gauche, le 13 octobre 2018.

Le diagnostic du chirurgien de la main est le suivant :

  • fracture de la première phalange, type "mallet finger"

  • immobilisation du doigt avec atèle pendant 8 semaines

  • reprise des activités sportives mi-février 2019 au mieux

Pourtant, au bout de 30 jours, soit le 12 novembre 2018, la fracture était cicatrisée à 100% et consolidée à 80 %, soit 4 semaines d'avance sur le diagnostic de guérison.

Le chirurgien autorise alors le retrait progressif de l'atèle, ainsi que la mobilisation sécurisée de l'articulation .

Le 30 novembre 2018, lors de la dernière visite de contrôle, la fracture est consolidée à 100% et l'articulation a retrouvé plus de 70% de sa mobilité. Aux vues des résultats obtenus, le chirurgien de la main ne prescrit pas de rééducation.

Le chirurgien était au courant que son patient était accompagné au niveau « énergétique ». Ce dernier, tout au long du processus de guérison, l'informait de ses travaux avec moi, transmutant un incident sportif en expérience permettant de faire attester par deux professionnels de santé, des résultats concrets obtenus grâce à la technique alchimique. En effet, le kinésithérapeute de ce joueur de football, au fait du travail alchimique mené, a également pu constater l'efficacité de mes méthodes de travail.

Ainsi, au bout de 6 semaines, ce gardien a pu retrouver le terrain, le gain total par rapport au diagnostic de départ étant de 10 semaines.

Bien que le lien de cause à effet entre les travaux alchimiques que je menai en vue de favoriser une guérison rapide et le fait que cette guérison accélérée ait effectivement eu lieu ne puisse encore être totalement mesuré, une conséquence de l'existence de ce lien, n'en demeure pas moins observable : je parle de la durée de la période de guérison chez ce joueur, raccourcie de 10 semaines par rapport au diagnostic initial.

Le constat de deux professionnels de santé, extérieurs à toute démarche alchimique, est également un élément d'objectivation fort.

Ainsi, mise en relation avec l'expérience menée avec l'IFRES, qui tend à démontrer l'idée selon laquelle ce qui est considéré comme occulte est simplement ce qui n'est pas encore compris/maîtrisé/entré dans le champ de conscience/accessible et préhensile, la guérison de ce footballeur est un pas important : de manière tangible, les radiographies de l'annulaire attestent de l'effet sur les tissus, les os, leurs cellules, du travail subtil que je mène.

La Science permet chaque jour de comprendre un peu plus les liens réciproques subtil/matière. Les alchimistes chercheurs lui donnent toujours l'idée de ses objets d'étude car c'est parce que l'occulte/l'inconnu/le méta-physique existent, que le désir de savoir et de comprendre la vie, l'un des propres de l'Homme, ont donné naissance à la Science .

Cette dialectique, désormais plus visible avec la possibilité pour la Science de capter l'infiniment petit et l'infiniment grand est le creuset d'une véritable évolution alchimique, car consciente.

#Ifres #TCI #spiritisme #alchimie

création © Le Chemin 2017

Le chemin

60 rue André Nouet

95330 Domont

07.88.77.25.27

AVERTISSEMENT:L'ensemble des prestations et soins proposés ne sont en aucun cas des soins médicaux et ne peuvent se substituer à un traitement médical prescrit par un professionnel de santé