Rechercher
  • Admin

Alchimie et Psychologie

Dernière mise à jour : janv. 27



Carl Gustave Jung l'avait bien compris, le travail de libération de soi de l'alchimiste passe obligatoirement par la rectification de son psychisme. En alchimie, l'acronyme V.I.T.R.I.O.L. signifie Visita Interiora Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem, c'est-à-dire : « Visite l'intérieur de la terre et, en rectifiant, tu trouveras la pierre cachée »,car tout le travail réside ici : rectifier ce qui nous "plombe" pour en faire de l'or qui nous nourrit.


Nul ne peut prétendre évoluer spirituellement, ni atteindre l'éveil sans avoir mené un intense travail sur sa propre matière et sa psyché. En effet, la matière est esprit,et la psyché est matière; comme nous l'enseigne la Table d'émeraude, "ce qui est en haut est comme ce qui est en bas": il ne suffit donc pas de travailler dans ses corps subtils, il faut aussi mener ce travail dans la matière, sinon le résultat obtenu n'est que partiel si tant est qu'il y ait un résultat. Ainsi,avoir atteint tel corps ou tel corps spirituel, ou même avoir réalisé la pierre philosophale n'est pas un gage d'évolution spirituelle.


Le véritable travail ne peut être mené que par nous même. Aucun système énergétique , aucun être subtil ne peut le faire pour nous: il s'agit de libérer la véritable conscience, celle du corps. Si le travail spirituel se résumait à activer tel ou tel système énergétique ou appeler tel ou tel être, bon nombre d'humains seraient illuminés et notre monde irait bien mieux. Force est de constater que ce n'est pas le cas, car la prise de conscience du corps,au travers du revécu des situations traumatiques, qu'Arthur Janov appelait primal, ne peut s'obtenir que par un travail psychologique approfondi.


Il est donc nécessaire de ne pas s'illusionner. Etre alchimiste, ce n'est pas mener un travail superficiel. C'est accepter de s'enfoncer dans les profondeurs de son être pour y rencontrer ce qu'on ne veut pas rencontrer, pour y mener un véritable combat intérieur entre nos pulsions de vie et nos pulsions de mort, entre nos forces intérieures qui souhaitent guérir et celles qui ne le veulent pas. Alors peut commencer le véritable travail alchimique,qui nous amène à de profondes libérations , au travers de revécus de plus en plus complets, les primals, dont vous trouverez un exemple en vidéo ci dessous:





364 vues

Posts récents

Voir tout